Collar x Malice : Special Stories [4]

Voici la traduction de la quatrième histoire spéciale.

【Quatrième réunion de rapport d’enquête】


— Un certain jour de décembre, devant l’agence de détective

Aiji Yanagi「C’est encore lui…C’est un génie pour déranger tout le monde.」

Kei Okazaki「C’est au sujet de Shiraishi-san ? Mais cette machine est intéressante. C’est impressionnant de pouvoir voir des vidéos du futur.」

Aiji Yanagi「A propos de toi, qui est encore ici alors que tu as été mis à la porte, je n’ai plus la force de dire quoi que ce soit. …Pour accepter sans problème l’existence de cette machine, je pense que toi aussi tu es impressionnant.」

Takeru Sasazuka「Et d’abord, c’est l’avenir où l’on devient intime avec Bakaneko. Mis à part Mineo, pour nous, savoir ça ne nous fait ni du mal ni du bien.」

Kei Okazaki「Euh, en résumé, c’est juste que Sasazuka-kun n’apprend rien même en savant ça, mais il ne penses pas que c’est impossible d’avoir une telle relation avec elle, n’est-ce pas ?」

Takeru Sasazuka「Si un homme et une femme sont ensemble et en âge, s’il y a de la compatibilité, ça pourrait arriver.」

Aiji Yanagi「Peut-être parce qu’il a vécu un moment à l’étranger, Sasazuka n’est pas contre ce genre de chose.」

Kei Okazaki「Yanagi-san, vous n’êtes pas intéressé par l’amour ?」

Aiji Yanagi「Plutôt que ne pas être intéressé… Je n’ai pas l’intention de devenir intime avec qui que ce soit. Pour l’enquête, je pense construire une bonne relation, mais il n’est pas nécessaire d’y mettre sa vie privée.」

Kei Okazaki「…Pour obstinément trouver des excuses, il doit certainement y avoir une raison, n’est-ce pas ?」

Aiji Yanagi「…」

Kei Okazaki「Haha, ne me fixez pas avec cette tête effrayant. En tout cas, vous ne voulez pas essayer sans vous prendre la tête ? C’est une bonne occasion d’en savoir plus sur elle, que l’on ne sait toujours pas totalement honnête ou non.」

Takeru Sasazuka「…Tu es vraiment lourd, toi. Si tu veux le faire, fais-le.」

Kei Okazaki「Super. Alors, celui qui m’intéresse le plus, c’est Yanagi-san.」

Lire la suite

Publicités

Collar x Malice : Special Stories [3]

Voici la traduction de la troisième histoire spéciale.

【Troisième réunion de rapport d’enquête】


— Un certain jour de décembre, dans l’agence de détective

Mineo Enomoto「Yanagi-senpai est sorti, Takeru reste cloîtré chez lui… Je m’ennuie.」

Mineo Enomoto(L’enquête sur l’incident X-Day… –La vérité laissée sans réponse a commencé à bouger depuis la nuit où on a rencontré Hoshino. Tant que je reste ici, je dois moi aussi agir.  Je le comprends mais…)

Mineo Enomoto(Pour enquêter sur « cette affaire », je ne suis pas encore…)

Mineo Enomoto「… Au fait, Hoshino va passer ce soir. Quand Yanagi-san sera de retour, j’irai faire une promenade. Non non, c’est faux. Je n’ai pas spécialement l’intention de m’enfuir–」

Kageyuki Shiraishi 「Quand tu croises son regard, ton cœur se met à battre peut-être ?」

Mineo Enomoto「Oui voilà… Mais, Ouaaaah !! Shiraishi-san ?! Depuis quand vous êtes là ?! Vous n’êtes pas Okazaki alors arrêtez s’il-vous plaît !」

Kageyuki Shiraishi 「C’est regrettable d’être mis dans le même panier qu’Okazaki. Tu ne t’es juste pas rendu compte que tu parlais tout seul. C’est parce que tu as cette habitude que tu ne peux pas être un espion.」

Mineo Enomoto「C’est pas comme si je voulais devenir un espion… Au fait, à propos de ce que tu as dit. Comme quoi j’ai le cœur qui bat lorsque je la regarde… Ce n’est pas pour cette raison que je l’évite.」

Kageyuki Shiraishi 「Depuis que l’on enquête individuellement, nous ne nous sommes jamais intéressés aux circonstances de chacun. C’est pour ça que tu as pu traîner ici comme un neet en feignant la paresse. Mais maintenant qu’elle est apparu, le vent a tourné pour que l’enquête aille dans une direction sérieuse. C’est pour cela que tu penses que tu dois faire face à l’incident et que tu veux t’enfuir, n’est-ce pas ?」

Mineo Enomoto「…Comme d’habitude, je reste sans voix face à ta superbe observation. Quand tu y arrives aussi bien, je me demande vraiment si tu arrives à lire dans mes pensées.」

Kageyuki Shiraishi 「Je ne fais rien de si difficile. Je ne t’analyse même pas ou quoi que ce soit d’autre. N’importe qui te connaissant peut comprendre ça.」

Mineo Enomoto「Oui c’est ça. Je suis un idiot très facile à comprendre. Est-ce que vous êtes venu pour me taquiner ?」

Kageyuki Shiraishi 「Ce n’est pas une mauvaise idée, mais je ne suis pas aussi libre pour ça. Je suis tout d’abord venu pour le travail.」

Mineo Enomoto「Dans ce cas, ça aurait été mieux si Yanagi-senpai était…」

Kageyuki Shiraishi 「Non, tu es le mieux placé pour ça.」

Mineo Enomoto「Quelque chose en rapport avec votre travail où je suis le mieux placé…?」

Kageyuki Shiraishi 「En fait, Mineo-kun. Je…」

Mineo Enomoto(…Gloups.)

Kageyuki Shiraishi 「…sais maintenant prédire l’avenir.」

Mineo Enomoto「…Comment ????」

Kageyuki Shiraishi 「Ma spécialité étant le profilage basé sur des statistiques et l’expérience, c’est un domaine inexploré. Les non-scientifiques n’y croient pas mais,  comme je peux voir l’avenir, je n’y peux rien, non ?」

Mineo Enomoto「Euh, en résumé… Vous êtes vraiment venu pour me taquiner, n’est-ce pas ?」

Kageyuki Shiraishi 「Oui, on peut aussi dire ça.」

Mineo Enomoto「Contredisez-moi au moins !!」

Kageyuki Shiraishi 「Allons allons, ce n’est pas comme si c’était complètement un mensonge. Comme point culminant au projet de 『rapport d’enquête』 qui nous a été imposé, nous devons en faire une enquête pour savoir ce que chacun pense 『d’elle』.」

Mineo Enomoto「Quoi…??」

Kageyuki Shiraishi 「Mais si on écoute les impressions de tout le monde maintenant, on peut facilement les deviner, et ce n’est pas drôle non ?」

Mineo Enomoto「A-Ah oui…」

Kageyuki Shiraishi 「Donc, si l’un de vous se met en relation particulière avec elle, je m’intéresse à la façon dont il changera. Et du coup,  d’une certaine manière, j’ai reçu à mon adresse une machine permettant de voir des vidéos du futur.」

Mineo Enomoto「Non non non, j’ai aussi été surpris par un certain type de chat-robot national* mais, je ne comprends vraiment pas comment ça pourrait arriver. D’abord, une telle chose est possible ? Cet oeuvre n’est pas du fantastique, non ?」

*Référence à Doraemon, un chat-robot venant du futur

Kageyuki Shiraishi 「Okazaki-kun l’a déjà dit mais comme c’est juste un projet, tout est possible. Au passage, la vidéo de reproduction ne veut pas dire que la scène sera telle quelle dans l’histoire du jeu. Sur ce, essayons tout de suite cette machine.」

Mineo Enomoto「Ah- …Je ne peux pas l’arrêter…」

Lire la suite

Collar x Malice : Special Stories [2]

Voici la traduction de la deuxième histoire spéciale.

【Deuxième réunion de rapport d’enquête】


— Un certain jour de décembre, dans l’agence de détective

Kei Okazaki「Dites, qu’est-ce que vous savez d’Ichika-chan ?」

Mineo Enomoto「Aah… A chaque fois, c’est la même chose… Encore une entrée par infraction.」

Kei Okazaki「Quoi ? Aujourd’hui je suis pourtant bien entré par la porte. J’ai même frappé.」

Aiji Yanagi「Ne te vantes pas de faire des choses évidentes. Même si ça semble correct en apparence, le fait que tu forces l’entrée ne change rien. Mais au fait… Tu causes aussi des problèmes à Hoshino ? 」

Kei Okazaki「Haha, Yanagi-san est vraiment anxieux. Rassurez-vous. En tant que collègue, on s’entend bien.」

Mineo Enomoto「Ça ne nous rassure pas du tout. … Hmm ? Au fait normalement, il faudrait éviter de révéler que Hoshino fait partie de la police, non ? Parce que ce serait embêtant que l’on fasse des recherches sur elle.」

Kei Okazaki「Ah, à ce propos, avoir le même contexte que l’histoire du jeu était embettant alors n’y fais pas attention.」

Aiji Yanagi「Ne parle pas de l’histoire principale. … De tout façon, on a compris que le cacher à Okazaki n’a aucun sens.」

Kei Okazaki「Aujourd’hui, je suis venu pour vous montrer des facettes que vous ne connaissez pas d’elle.」

Mineo Enomoto「Des facettes que l’on ne connait pas… mais, O-Okazaki…! Nnne me dis pas que tu lui as fait des choses inappropriées–」

Kei Okazaki「Hein ? Comme vous avez quitté la police, vous ne savez pas comment elle se débrouille habituellement, non ? Je pensais que vous voudriez savoir des choses de son quotidien. Parce que ce projet s’appelle réunion de rapport.」

Mineo Enomoto「Ah, j-je vois… C’est dans ce sens là…」

Kei Okazaki「? A quel sens pensais-tu ?」

Mineo Enomoto「Eh bien, si tu me dis des facettes qu’elle ne montre pas à tout le monde, je pense… non non, rien du tout !!」

Aiji Yanagi「Okazaki. Nous n’avons pas l’intention d’investiguer plus que nécessaire. Elle aussi n’aimerai pas que l’on épie sa vie privée.」

Kei Okazaki「Mais vous faites des recherches sur elle, n’est-ce pas ?」

Aiji Yanagi「…」

Kei Okazaki「Parce que la situation est ce qu’elle est, ça me semble évident. Mais il y a des choses que l’on ne peut pas comprendre avec juste des données basiques. N’est-il pas important d’en connaître plus sur la personne ?」

Aiji Yanagi「…Déjà, Hoshino coopère avec nous pour l’enquête. Si l’on avait besoin de savoir ses amitiés et son mode de vie, je m’y interesserai. Celui qui décide de la nécessité de ces informations, ce n’est pas toi.」

Kei Okazaki「Haha, j’entends plutôt 『je n’ai pas envie de savoir』.」

Aiji Yanagi「…N’enquête pas sur moi non plus.」

Mineo Enomoto「H-Hé… On dirait que l’atmosphère est devenu électrique…」

Kei Okazaki「Désolé, désolé. Alors, regardons son travail au quotidien.」

Lire la suite

Collar x Malice : Special Stories [1]

En attendant que mon jeu Collar x Malice arrive, j’ai décidé de traduire les histoires spéciales que l’on peut trouver sur le site officiel.

【Première réunion de rapport d’enquête】


— Un certain jour de novembre, dans l’agence de détective

Kageyuki Shiraishi 「Donc, chacun va dire du mal les uns des autres.」

Mineo Enomoto「Je vois pas ce que vient faire 『Donc』 ici, et encore moins pourquoi on dirait du mal des autres…?」

Kageyuki Shiraishi「Allons, allons, Enoki-kun. Réfléchis-y donc un peu.」

Mineo Enomoto「Mon nom est Enomoto ! Vous ne vous en souvenez pas ?!」

Kageyuki Shiraishi「En tant qu’équipe à « l’agence de détective », nous partageons un destin commun, n’est-ce pas? N’est-il pas naturel de signaler à chacun les résultats de l’enquête ?」

Aiji Yanagi「Ça semble être un avis raisonnable mais…en quoi est-ce lié à dire du mal de chacun ? De plus, nous nous sommes installés dans ces bureaux  seulement pour pouvoir échanger des informations sur l’enquête, je ne me souviens pas avoir été forcé de devenir une équipe.」

Takeru Sasazuka「Cette histoire de destin commun est ennuyeuse. Parlez au moins d’échange équivalent. S’il n’y a pas d’informations utiles, il n’y a aucune raison d’être ici.」

Kageyuki Shiraishi 「Haha, vous êtes secs. Bref. N’est-il pas naturel de faire des recherches sur les personnes avec qui ont travaille ? Avec les résultats obtenus ces derniers mois, je m’intéresse aux sentiments que portent chacun.」

Mineo Enomoto「Donc en fait, Shiraishi-san veut simplement s’amuser, n’est-ce pas ?」

Kageyuki Shiraishi「Oui, bien sûr. Pour connaître les vrais sentiments de l’autre, les sentiments négatifs sont les plus faciles à comprendre.」

Mineo Enomoto「De toute façon, même si on me le demande, je n’investiguerai pas sur des collègues…」

Kageyuki Shiraishi「Quoi ? Il n’y a que toi qui pense comme ça.」

Mineo Enomoto「Comment ?! Ne me dites pas, Yanagi-senpai…」

Aiji Yanagi「Le mot « investiguer » n’est pas vraiment correct mais…c’est notre devoir d’examiner un minimum d’informations basiques.」

Takeru Sasazuka「On a souvent affaire à des informations confidentielles sur l’enquête. Faire confiance à un type que l’on connaît à peine est un sérieux problème.」

Mineo  Enomoto「Takeru aussi… Ouah-, ça ne vous met pas mal à l’aise ? Faire des recherches sur les personnes qui enquêtent avec vous…」

Takeru Sasazuka「Ne t’inquiète pas. En ce qui te concerne, les recherches seront faites en 5 minutes.」

Mineo Enomoto「Quoi ? De toute façon, c’est du hacking, n’est-ce pas ? Qu’est-ce que tu peux apprendre en 5 minutes ?」

Takeru Sasazuka「Tu as au moins compris ça, mais tu veux quand même l’entendre ? Je peux rendre public ton histoire sombre et embarrassante, ainsi que le contenu de ton PC si tu veux ?」

Mineo Enomoto「Non, ça ira arrêtez s’il-vous plaît.」

Kageyuki Shiraishi「Donc, en un mot, quel est le résultat des recherches de Sasazuka-kun ?」

Takeru Sasazuka「Un imbécile désespéré.」

Mineo Enomoto「Très bien ! J’étais sûr que ça allait être ça !! Toi alors… ! Avec de telles données, ne penses pas avoir trouvé ce qui me caractérise.

Takeru Sasazuka「De toute façon, je n’ai pas envie de savoir ton caractère. Je veux savoir s’il y a des chances que tu sois impliqué dans l’incident ou pas, c’est tout. Le résultat, c’est que tu es trop bête pour être le coupable. Point.」

Mineo Enomoto「Argh…J’ai l’impression que c’est super exagéré…!」

Aiji Yanagi「Calme-toi, Enomoto. En d’autres termes, Sasazuka a déterminé que tu n’es pas le genre de personne à commettre un crime. N’est-ce pas une preuve de confiance ?」

Kageyuki Shiraishi「Comme d’habitude, Yanagi-kun est doué pour encourager les autres. Alors sans plus attendre, donnez votre impression sur chacun. Ah, et n’hésitez pas à dire du mal de moi.」

Mineo Enomoto「C’est difficile à dire…」

Lire la suite

Norn9 : Norn+ Nonette

En attendant que je reprenne la suite de Code:Realize (ça va arriver !), je vais consacré un article à l’otome game Norn9 + Nonette.
Ça va faire un moment que j’y ai joué (à peu près un an) mais je me souviens que je m’y étais mise car il était très populaire et que j’adorais les dessins (par Teita, celle qui a aussi fait ceux de Jyuuza Engetsu, un autre otome game que j’aime beaucoup).  Autant dire que je m’attendais à un jeu de très bon niveau. Malheureusement j’ai peut-être eu trop d’attente sur lui…
Au passage, j’ai fait le jeu en version japonaise sur PSP.

Voici le résumé proposé par VNDB :

— Au sein d’une ancienne ville, dans l’ère Meiji et Taisho, existe un immense globe qui flotte dans les airs. Ce « vaisseau » est appelé « Norn ». L’intérieur correspond à une petite ville avec des parcs,etc.

L’histoire se passe dans un futur proche. Guidé par une chanson particulière, un élève de l’école élémentaire, Sorata Suzuhara est entrainé par un saut dans le temps vers un endroit inconnu correspondant aux ères Meiji et Taisho, comme il l’a vu dans ses livres. Dans ce monde, il rencontre 3 jeunes femmes et 9 jeunes hommes, puis se joint à eux dans une voyage à bord du mystérieux vaisseau « Norn » dans le ciel.

Et l’opening du jeu PSP :

/!\ Quand je parle des personnages dans la suite, je spoile pas mal donc ne lisez pas si vous voulez jouer au jeu plus tard.

Lire la suite