Collar x Malice : Special Stories [3]

Voici la traduction de la troisième histoire spéciale.

【Troisième réunion de rapport d’enquête】


— Un certain jour de décembre, dans l’agence de détective

Mineo Enomoto「Yanagi-senpai est sorti, Takeru reste cloîtré chez lui… Je m’ennuie.」

Mineo Enomoto(L’enquête sur l’incident X-Day… –La vérité laissée sans réponse a commencé à bouger depuis la nuit où on a rencontré Hoshino. Tant que je reste ici, je dois moi aussi agir.  Je le comprends mais…)

Mineo Enomoto(Pour enquêter sur « cette affaire », je ne suis pas encore…)

Mineo Enomoto「… Au fait, Hoshino va passer ce soir. Quand Yanagi-san sera de retour, j’irai faire une promenade. Non non, c’est faux. Je n’ai pas spécialement l’intention de m’enfuir–」

Kageyuki Shiraishi 「Quand tu croises son regard, ton cœur se met à battre peut-être ?」

Mineo Enomoto「Oui voilà… Mais, Ouaaaah !! Shiraishi-san ?! Depuis quand vous êtes là ?! Vous n’êtes pas Okazaki alors arrêtez s’il-vous plaît !」

Kageyuki Shiraishi 「C’est regrettable d’être mis dans le même panier qu’Okazaki. Tu ne t’es juste pas rendu compte que tu parlais tout seul. C’est parce que tu as cette habitude que tu ne peux pas être un espion.」

Mineo Enomoto「C’est pas comme si je voulais devenir un espion… Au fait, à propos de ce que tu as dit. Comme quoi j’ai le cœur qui bat lorsque je la regarde… Ce n’est pas pour cette raison que je l’évite.」

Kageyuki Shiraishi 「Depuis que l’on enquête individuellement, nous ne nous sommes jamais intéressés aux circonstances de chacun. C’est pour ça que tu as pu traîner ici comme un neet en feignant la paresse. Mais maintenant qu’elle est apparu, le vent a tourné pour que l’enquête aille dans une direction sérieuse. C’est pour cela que tu penses que tu dois faire face à l’incident et que tu veux t’enfuir, n’est-ce pas ?」

Mineo Enomoto「…Comme d’habitude, je reste sans voix face à ta superbe observation. Quand tu y arrives aussi bien, je me demande vraiment si tu arrives à lire dans mes pensées.」

Kageyuki Shiraishi 「Je ne fais rien de si difficile. Je ne t’analyse même pas ou quoi que ce soit d’autre. N’importe qui te connaissant peut comprendre ça.」

Mineo Enomoto「Oui c’est ça. Je suis un idiot très facile à comprendre. Est-ce que vous êtes venu pour me taquiner ?」

Kageyuki Shiraishi 「Ce n’est pas une mauvaise idée, mais je ne suis pas aussi libre pour ça. Je suis tout d’abord venu pour le travail.」

Mineo Enomoto「Dans ce cas, ça aurait été mieux si Yanagi-senpai était…」

Kageyuki Shiraishi 「Non, tu es le mieux placé pour ça.」

Mineo Enomoto「Quelque chose en rapport avec votre travail où je suis le mieux placé…?」

Kageyuki Shiraishi 「En fait, Mineo-kun. Je…」

Mineo Enomoto(…Gloups.)

Kageyuki Shiraishi 「…sais maintenant prédire l’avenir.」

Mineo Enomoto「…Comment ????」

Kageyuki Shiraishi 「Ma spécialité étant le profilage basé sur des statistiques et l’expérience, c’est un domaine inexploré. Les non-scientifiques n’y croient pas mais,  comme je peux voir l’avenir, je n’y peux rien, non ?」

Mineo Enomoto「Euh, en résumé… Vous êtes vraiment venu pour me taquiner, n’est-ce pas ?」

Kageyuki Shiraishi 「Oui, on peut aussi dire ça.」

Mineo Enomoto「Contredisez-moi au moins !!」

Kageyuki Shiraishi 「Allons allons, ce n’est pas comme si c’était complètement un mensonge. Comme point culminant au projet de 『rapport d’enquête』 qui nous a été imposé, nous devons en faire une enquête pour savoir ce que chacun pense 『d’elle』.」

Mineo Enomoto「Quoi…??」

Kageyuki Shiraishi 「Mais si on écoute les impressions de tout le monde maintenant, on peut facilement les deviner, et ce n’est pas drôle non ?」

Mineo Enomoto「A-Ah oui…」

Kageyuki Shiraishi 「Donc, si l’un de vous se met en relation particulière avec elle, je m’intéresse à la façon dont il changera. Et du coup,  d’une certaine manière, j’ai reçu à mon adresse une machine permettant de voir des vidéos du futur.」

Mineo Enomoto「Non non non, j’ai aussi été surpris par un certain type de chat-robot national* mais, je ne comprends vraiment pas comment ça pourrait arriver. D’abord, une telle chose est possible ? Cet oeuvre n’est pas du fantastique, non ?」

*Référence à Doraemon, un chat-robot venant du futur

Kageyuki Shiraishi 「Okazaki-kun l’a déjà dit mais comme c’est juste un projet, tout est possible. Au passage, la vidéo de reproduction ne veut pas dire que la scène sera telle quelle dans l’histoire du jeu. Sur ce, essayons tout de suite cette machine.」

Mineo Enomoto「Ah- …Je ne peux pas l’arrêter…」


— Quelque part un certain jour de décembre,  au bar

Mineo Enomoto「Je suis en quelque sorte désolé. Alors que nous sommes juste tous les deux, on se retrouve dans un endroit pas très charmant.」

Ichika Hoshino「Qu’est-ce que vous racontez ? Si je suis avec vous, je m’amuse n’importe où.」

Mineo Enomoto「T-Toi alors…! Ne dis pas ça tout d’un coup ! C’est mauvais pour mon cœur.」

Ichika Hoshino「? Vous auriez préféré aller dans un autre endroit ?」

Mineo Enomoto「Hein, non, pas vraiment… Juste que, avant quand on me disait en amoureux, je pensais plus à faire les magasins de nuit mais… Moi aussi, si je suis avec toi, je suis heureux. En réalité, je me demande si ce n’est pas un rêve.」

Ichika Hoshino「…Mineo-san aussi. Arrêtez de devenir honnête soudainement. …C’est aussi mauvais pour mon cœur.」

Mineo Enomoto「…Alors, ça veut dire que l’on est pareil.」

Ichika Hoshino「Haha, c’est vrai. Nous sommes pareils.」


Mineo Enomoto「Attends un peu ! Stop  ! Stooooop !! Je ne sais pas par où commencer !」

Kageyuki Shiraishi 「Hmm. Toi qui était si nerveux en étant seul avec une fille, tu es devenu comme ça. C’est très intéressant.」

Mineo Enomoto「Quoi, je vais vraiment changer de cette façon ? Et d’abord, on aura cette relation… ?!?! Non calme-toi, Shiraishi-san essaie juste de te duper… Au fait, je suis appelé 『Mineo-san』, c’est un rêve ce truc !」

Kageyuki Shiraishi 「Ah, la tête de Mineo-kun surchauffe. Je me demande si quelque chose de plus excitant serait un peu trop fort.」

Mineo Enomoto「I-Il y a quelque chose de plus excitant que ça…?」

Kageyuki Shiraishi 「Alors, puisqu’on en arrive là, on regarde pour quelqu’un d’autre ?」

Mineo Enomoto「Quelqu’un d’autre, comme Yanagi-senpai, Takeru…ou même Shiraishi-san ?」

Kageyuki Shiraishi 「Moi aussi, j’ai vu le mien mais, cette machine ne semble pas montrer toute la scène parce qu’elle semble coupée, c’est mystérieux. On ne penserait pas que c’est moi qui dit ces mots, en plus.」

Mineo Enomoto「Ah bon… Je suis intéressé par voir des choses effrayantes.」

Kageyuki Shiraishi 「Dans ce cas, je regarde aussi.」


— Quelque part un certain jour de décembre,  Chambre de Shiraishi

Ichika Hoshino「Shiraishi-san. Je vous rends les vêtements que j’ai emprunté la dernière fois. Merci beaucoup.」

Kageyuki Shiraishi 「Tu es très polie. Ce n’était pas le peine de les laver pourtant. Ah, ça sent bon. Qu’est-ce que c’est… Un parfum de fleur ?」

Ichika Hoshino「C’est sûrement l’odeur du détergent. Ah, ça vous dérange ? J’en ai mis par habitude mais…」

Kageyuki Shiraishi 「Non pas du tout. Je ne déteste pas. Quand tu seras rentrée, et que j’aurais l’impression qu’il manque quelque chose, ça me permettra de me rappeler de toi.」

Ichika Hoshino「S-Shiraishi-san…」

Kageyuki Shiraishi 「Au fait, aujourd’hui tu rentres chez toi ?」

Ichika Hoshino「Hein… Eh bien, demain je travaille.」

Kageyuki Shiraishi 「…Tu rentres ?」

Ichika Hoshino「Ugh… Shiraishi-san… Euh, vous voulez que je reste ?」

Kageyuki Shiraishi 「…Oui. Je me demande pourquoi. Je n’ai pas envie que tu rentres.」


Mineo Enomoto「…」

Kageyuki Shiraishi 「Alors ?」

Mineo Enomoto「…Honnêtement, je trouve ça écœurant.」

Kageyuki Shiraishi 「Ahahah. J’ai pensé la même chose.」

Mineo Enomoto「D’abord, le fil de cette discussion… Elle a passé la nuit dans votre chambre, n’est-ce pas ? Rien que ça, c’est impossible, non ? Passer la nuit chez quelqu’un qui est douteux de la tête aux pieds…」

Kageyuki Shiraishi 「C’est ce qui est bizarre. Je n’ai jamais ramené quelqu’un chez moi, d’abord. Je me demande si cette machine est cassée. Ou peut-être– Ah, j’ai compris. Comme c’est moi, il est possible que j’ai essayé de la tromper.」

Mineo Enomoto「Je me demande vraiment si c’est quelque chose à dire soi-même… C’est vrai que tu t’intéresse au collier, alors c’est du cinéma ?」

Kageyuki Shiraishi 「Sûrement. Si ce n’est pas le cas, je n’ai pas d’explication. Le fait que j’accepte la présence de quelqu’un et encore plus que j’en ressentes le besoin… C’est juste « impossible ».」

Mineo Enomoto「Hmm… Je pense qu’à l’écrit, ça passe encore mais… S-Shiraishi-san qui sourit… Ou qui a l’air embarrassé…?? Ce n’est pas possible. J’ai juste l’impression de voir un film d’horreur.」

Kageyuki Shiraishi 「Haha, c’est amusant de te voir prendre ça au sérieux. Alors, suivant. On regarde aussi ceux de Yanagi-kun et Sasazuka-kun– tiens ?」

Mineo Enomoto「Ouah ! On dirait que de la fumée sort de la machine ?!」

Kageyuki Shiraishi 「Influencé par toi, ici aussi ça a surchauffé. Tant pis. C’est plus amusant à regarder quand la personne concernée est présente, on verra la suite la prochaine fois.」

Mineo Enomoto「Je n’en attendais pas moins du maître de l’harcèlement… En fait, moi aussi je veux voir celles des autres…!」


Fin


ss3

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s